Prière des Tchadiens en ce temps des souffrances physiques, spirituelles et sociologiques… coronavirus 2020

Dieu veuille recevoir ces prières en ce temps de combats sur plusieurs fronts pour les Tchadiens : contre le Boko Haram, contre eux-mêmes, contre les idéologies héritées, contre les tentations du Malin, diviseur de tout temps, contre ignorance et la naiveté… En ce temps du coronavirus, chaque tchadien peut prier Dieu en utilisant le schéma suivant prévu pour la grande prière universelle du Vendredi Saint. On abrège certaines intentions pour les Tchadiennes :

In Ecclesia Suam: 1-3 : Eglise : qu’elle défende les pauvres et prenne soin d’eux ! Pape : que ton Esprit le guide et le garde toujours dans la simplicité et l’humilité! Pasteurs de l’Eglise et les fidèles, ce sont tous les 8 évêques de la Conférence Episcopal du Tchad et leurs collaborateurs (chacun peut ici nommer son curé et autre supérieur hiérarchique…), : que ceux du Tchad soient fidèles à leur vocation, écouter leurs hiérarchies, et écoutent le peuple chrétien et non chrétien  Le préjugé favorable ignatien va jusqu’à ces niveaux d’acceptions…

Enfants de Dieu comme ses créatures, prions pour les catéchumènes, particulièrement ceux qui n’ont pas pu recevoir à Pâques le sacrement qui leur est accordé par la grâce de Dieu. Pour qu’ils ne préoccupent pas leurs préparatifs des fêtes ratées, mais de comment ils peuvent déjà vivre comme des chrétiens dans leur corps et âme. Que le Saint Esprit les immerge dans la joie en l’attente d’une vie nouvelle, d’une vie filiale, que l’Eglise (les évêques localement sauront trouver des manières de leur administrer). L’Eglise est notre Mère, elle sait ce qui nous plait

Unité des Chrétiens et pour les chrétiens : pour que tous les chrétiens au Tchad, catholiques et protestants (toutes dénominations reconnues), puissent comprendre et vivre cette unité qui semble peut comprise par les un et pas toujours par les autres… Que les chrétiens au Tchad collaborent, qu’ils prennent le prétexte du coronavirus pour avoir des projets chrétiens en commun, au nom de leur foi en Jésus-Christ,  pour le service de leurs et sœurs victimes du coronavirus. Ici il faut signaler que beaucoup de sectes non croyantes sont entremêlées dans les dénominations sectes qui manipulent le nom de Jésus : au nom de Jésus-Christ, il faut faire le bien et jamais le bien, sous quelque forme que ce soit… le peuple ignorant est souvent victime des agissements non chrétiens des responsables ou pseudo-responsables des églises…

Pour les juifs et les les autres croyants non chrétiens: qu’ils progressent dans l’amour de Dieu et qu’ils soient fidèles à l’alliance ! Pour les sœurs et frères qui ne croient pas au Christ (au Tchad, ce sont les autres croyants musulmans, les adeptes des religions traditionnelles…): que leur cœur soit toujours authentique dans leurs quêtes de l’absolu afin qu’ils parviennent à la connaissance de la Vérité!

Entre frères et sœurs et frères prions pour ceux qui ne croient pas en Dieu, (au Tchad ce sont les non croyants absolus comme les athées mais aussi les adeptes des sectes ou mouvements ésotériques…) : que la bonté et la miséricorde du Seigneur les fassent découvrir la vraie face de Dieu ! Il faut signaler la tendance de ce groupe de personne va croissante due aux nouvelles structures socioculturelles, politiques et scientifiques.

Réalités humaines et souffrances divino-humaines: Prions pour les pouvoirs publics, au Tchad ces prières concernent tous les acteurs politiques (du groupe du président Idriss Deby Itno, des opposants politiques derrière Felix Romadoumngar ou non, les naissants pouvoirs médiatiques, les chefs traditionnels, les associations, les pouvoirs non reconnus de la rue-les enfants de la rue…) : que Dieu les aide à exercer leurs pouvoirs en vue du bien de tous! Au Tchad, il est possible que tous les Tchadiens ne distinguent pas bien le public du privéPour les personnes qui sont dans l’épreuve : ici, nous devons dédier des prières spéciales pour toutes les victimes, de toutes sortes au Tchad… Que Dieu les réconforte, les console pour qu’ils soient soulagés et retrouvent la paix et la foi en Lui !

En tes mains Seigneur, nous remettons la prière de chacun; c’est aussi la prière de toute l’Eglise car nous nous sommes Corps du Christ. La prière chrétienne doit avoir les caractéristiques suivantes : foi en Dieu qui est Maitre de tout, l’espérance que malgré cette souffrance présente nous allons nous en sortir et l’amour de tous nos frères et sœurs, de quelques conditions ou opinions que ce soient… L’amour chrétien n’est pas sélectif… On ne peut pas aimer les autres seulement en fonction de leur situation ou en fonction de la notre…